Accueil Immo Quel pourcentage une agence immobilière prend-elle pour une location ?

Quel pourcentage une agence immobilière prend-elle pour une location ?

Confier sa recherche de logement à une agence est un moyen de bénéficier des meilleures offres. Mais, lorsque vous lui faites recours, certains frais s’appliquent. Ce sont les frais d’agence ou les frais de l’état des lieux qui peuvent varier d’une entreprise à une autre. Quel pourcentage l’agence doit-elle prendre par location ? Toutes les réponses vous sont données ici.

Les frais d’agence selon la Loi ALUR

La loi ALUR a fixé des plafonds en ce qui concerne les frais que doivent percevoir les agences immobilières sur une location. Ce barème de calcul est mis en application depuis le 15 septembre 2014 et s’applique aussi bien aux logements vides qu’à ceux meublés. Ainsi, pour les zones très tendues à Paris, les agences perçoivent 12€/m2 et 68€/m2 en ce qui concerne ses villes limitrophes. En zone tendue, elles sont contraintes de prendre 10€/m2. En zone non tendue, leurs frais ne doivent pas dépasser les 9€/m2. Remarquez que ce barème n’est applicable qu’aux locataires. Les agences sont de ce fait libre de fixer des frais plus élevés aux propriétaires des biens immobiliers.

A découvrir également : Comment bien vendre son bien immobilier ?

Les frais au pourcentage ou les frais fixes perçus par les agencées immobilières

Au niveau de certaines agences, les frais sont fixés en fonction de la superficie du logement à louer et de la localisation de celui-ci. Ils se trouvent entre 3 et 10%. Auprès de certaines agences, cela peut aller jusqu’à 15% du loyer mensuel. Ce qui peut plus ou moins agrandir le budget du client. Pour leur faciliter la tâche les frais fixes ont été créés. Il s’agit de commissions fixées par les agences mais qui demeurent statiques peu importe le logement loué.

Cela revient autant moins cher aux propriétaires qu’aux locataires. En cherchant un logement auprès des agences immobilières, les clients doivent prendre en compte le type de frais demandés. Ils sont alors sûrs de réaliser quelques économies. L’état des lieux est aussi des frais que le locataire doit payer. Son tarif est fixé à 3 € TTC/ m2 dans toute la France.

A voir aussi : Quel est le placement le plus rentable en 2021 ?

Qui paye les frais d’agence ?

Les frais d’agence servent à payer les prestations des professionnels. Ces dernières sont entre autres :

  • La constitution du dossier ;
  • Les visites du bien
  • Et la rédaction du bail.

Le propriétaire peut prendre tous ses frais à sa charge mais dans la plupart des cas, il le partage avec le locataire. Retenez quand même que la part de ce dernier ne doit en aucun cas dépasser celle du propriétaire du bien immobilier. Lorsque l’agence s’occupe de faire l’état des lieux, les frais peuvent aussi être : partagés par les deux partis. Mais le propriétaire peut l’éviter en s’en occupant lui-même.

Peut-on éviter de payer les frais d’agence ?

Le prix d’un déménagement est : toujours élevé. C’est pourquoi on cherche à supprimer certains frais du budget. Mais, peut-on le faire en ce qui concerne les frais d’agence ? En général, les frais d’agence doivent être : forcément payés lorsque vous décidez de louer par le biais d’une agence immobilière. Néanmoins, dans certains cas, le propriétaire peut décider de se charger de l’ensemble des frais. Il peut aussi se charger Lucile de faire l’état des lieux gain de réduire vos dépenses quand vous devez payer des charges.

Ce que les clients doivent savoir avant de payer les frais d’agence

Pour toute location, les agences ont le devoir de fournir des informations complètes à leurs clients. Ainsi, elles doivent mentionner les honoraires que doit régler le locataire. De même, elles doivent avertir les locataires par rapport au loyer du logement, au montant des charges récupérables et au montant du dépôt de garantie. Par ailleurs, elles doivent mentionner le caractère meublé ou non meublé du logement.

En somme, les frais d’agence sont obligatoires lorsque vous passez par une agence immobilière pour trouver votre location. Elle peut aller de 3 à 10%. Cependant, la loi ALUR est venue réglementer les choses en fixant des prix à respecter absolument partout en France. Retenez aussi que dans certains cas, ces frais peuvent être : évités.

ARTICLES LIÉS