Accueil Assurance Comment négocier un prêt immobilier avec sa banque ?

Comment négocier un prêt immobilier avec sa banque ?

Avez-vous trouvé l’appartement ou la maison de vos rêves et besoin de recourir à un prêt immobilier pour le financer ? Vous hésitez sur les conditions du prêt immobilier ? Pour négocier votre prêt immobilier, il est préférable de vous admirer avec des informations avant de visiter le banquier. Quel que soit votre profil, il est important de savoir comment négocier un prêt immobilier. En suivant nos conseils, vous pouvez éviter les pièges et négocier votre prêt immobilier en toute sérénité.

Les différents profils des emprunteurs

Chaque individu est différent, il existe différents profils d’emprunteurs en termes de prêts immobiliers. Celles-ci concernent principalement l’âge, le statut et la santé de l’emprunteur.

A lire également : Qui peut lever une hypothèque ?

Les profils des emprunteurs immobiliers comprennent:

    • les couples et les co-emprunteurs
    • les jeunes
    • les personnes âgées
    • certains cas particuliers

Les couples et co-emprunteurs

couples ou co-emprunteurs sont l’une des configurations optimales pour emprunter au meilleur prix. Leur situation stable calme les banques qui prennent moins de risques financiers pour accorder un prêt immobilier à un jeune couple ou à des emprunteurs qui partagent le même projet. L’un est une garantie pour l’autre, et dans cette situation les caprices sont généralement moins.

A lire également : Quand commence le remboursement du prêt à taux zéro ?

Les jeunes emprunteurs

Les jeunes ont toutes les chances d’obtenir des prêts immobiliers. Il existe de nombreuses banques qui offrent aux jeunes emprunteurs de nombreuses facilités pour financer leur prêt immobilier. Par exemple, l’adolescent peut demander un prêt à intérêt nul ou un prêt Housing Action. Avec ce dernier, il convient de demander à l’employeur de soutenir le projet de son salarié au niveau de 30%. Une stratégie gagnant-gagnant : l’employeur paie des cotisations annuelles et les jeunes Mensch apporte une contribution importante à sa banque.

Les Aînés

Également pour les aînés, il existe des solutions pour emprunter de l’argent pour investir dans l’immobilier. Malgré cela, de nombreuses banques sont cool avec l’idée d’accorder un prêt aux personnes âgées. La demande de prêt immobilier pour aînés permet aux aînés d’acquérir des biens immobiliers en contribuant au moins 30 % du prix du prêt et en choisissant une courte période de remboursement.

Les personnes malades

souffrant d’une longue maladie, il n’est pas impossible de contracter un prêt immobilier. Toutefois, plusieurs conditions doivent être remplies. L’un d’entre eux est l’achat d’une assurance-cocrédit. L’emprunteur rassurera la banque émettrice du prêt immobilier. Une autre option consiste à souscrire à la convention EER. En plus de la garantie du co-emprunteur, le malade recevra une assurance supplémentaire pour effectuer son prêt immobilier.

D’ autres cas spéciaux

Après tout, vous pouvez très bien s’engager dans une profession libre, le spectacle sera intermittent ou même auto-entrepreneur… tant de lois qui ne sont pas réglementées par un contrat professionnel. Dans ces cas, il existe aussi une solution, même si la procédure est plus compliquée et qu’il n’y a pas d’erreur dans le fichier. En raisonnant l’institution bancaire avec une contribution significative en tant que garantie, en démontrant sa solvabilité ou en ayant un bon garant, le demandeur a une grande opportunité de faire accorder son prêt immobilier.

Fondamental pour le crédit immobilier

Le prêt immobilier, comme tout prêt, est une contribution de l’argent dépensé par un organisme de prêt. Le prêt immobilier est conçu pour vous permettre de réaliser vos projets immobiliers, qu’il s’agisse d’un investissement locatif ou d’achat de biens immobiliers pour votre propre usage ( deuxième maison). Un prêt immobilier peut être pris par tout adulte ayant une situation financière raisonnable. La négociation d’un prêt immobilier nécessite la préparation d’un dossier comprenant :

    • vos états de paie
    • Votre déclaration de revenus
    • Le contrat de vente signé avec le vendeur de la propriété

Une fois que vous avez terminé un bilan de vos dépenses et revenus en espèces, vous pouvez envoyer votre banque à une simulation Prêts demander. En principe, cela ne conduit pas à un accord que vous devrez retourner après une période de 10 jours.

Avec ce prêt, vous pouvez ajouter l’assurance de votre choix. Le prêteur est tenu d’accepter une assurance responsabilité si elle est au moins la même que dans sa formation.

Enfin, comme garantie supplémentaire, il vous sera demandé de prouver un bon état de santé. Pour ce faire, vous devez créer un Remplissez le questionnaire pour recueillir des informations complètes sur votre style de vie et vos antécédents.

Dès que tous les articles sont en sa possession, le prêteur peut, en principe, conclure un accord et vous offrir ou refuser le prêt immobilier.

Négocier un prêt immobilier avec votre banque

Afin de bénéficier d’un prêt immobilier, il est nécessaire de suivre certains codes qui vous donneront le levier requis pour la négociation.

Tout d’abord, il s’agit de comprendre votre banquier et ses responsabilités. Il doit également comprendre ses conditions. Ensuite, vous pouvez mettre en avant les arguments qui vous aideront à obtenir votre prêt immobilier. Et pour calculer votre capacité de crédit avant de visiter le banquier, n’hésitez pas à utiliser notre outil de simulation de rentabilité en cliquant ici.

Quelles sont les exigences de la banque pour le Négociation d’un prêt immobilier ?

Ce que votre banquier essaie d’éviter, ce sont les risques pour sa création. Les risques sont encore plus grands pour lui si vous n’avez pas été membre de la banque depuis de nombreuses années. Il sait peu de choses sur votre façon financière et devra envisager la possibilité de vous accorder un prêt immobilier. Si vous avez un projet locatif derrière cet investissement, n’hésitez pas à lui en parler et lui montrer les profits potentiels par des chiffres concrets. Avec un peu de persuasion, vous serez en mesure de le calmer et serez en mesure d’obtenir votre prêt bancaire plus facilement. Notez également que flatlooker peut vous aider à atteindre vos objectifs, y compris la création de certificats de location. Ce service est gratuit.

Solvabilité : de quoi parlons-nous ?

Le banquier assumera initialement un ratio d’endettement annuel allant jusqu’à 33 % pour évaluer vos capacités de remboursement. Si vous êtes solvant , ce taux passera à 38%. Il comparera ensuite ce taux à votre revenu. Si vous dépassez votre ratio d’endettement, c’est-à-dire que vos dépenses dépassent 67 % de votre revenu total, votre demande de prêt sera probablement rejetée. Être solvable fournit ainsi une sécurité supplémentaire et constitue un avantage significatif lors de la négociation d’un prêt immobilier.

Quelques conditions utiles pour comprendre votre banquier

Afin de négocier correctement avec votre banque, vous devez connaître — et surtout comprendre — les conditions fixées par le prêteur. Commençons cette petite encyclopédie avec l’élément principal du prêt : le taux d’intérêt immobilier. En fait, il est important de comprendre qu’un prêt immobilier est soumis à des taux différents :

— Le taux d’intérêt fixe

— Le taux d’intérêt variable

— Le taux

d’intérêt fixe, comme son nom l’indique, est un taux d’intérêt qui ne change pas avec le temps volonté. Moins risqué permet de rembourser le même montant dans le cadre du remboursement du prêt immobilier à n’importe quel frais.

En revanche, le taux d’intérêt flottant est plus risqué pour l’emprunteur. Si ce taux peut diminuer, il peut aussi augmenter, et cet excès, bien que limité par le taux enregistré, peut entraîner des problèmes et du stress pendant certaines périodes de temps.

L’ ensemble mixte est un mélange des deux ensembles précédents. En utilisant le meilleur des taux ci-dessus, le taux d’intérêt mixte représente un risque limité et conserve une sécurité attrayante.

La banque calcule également votre capacité de remboursement , qui est généralement un ratio d’endettement annuel de 33 %. Le revenu est fixe et 25% si votre revenu est variable.

Mais un prêt n’est pas seulement une question de taux d’intérêt. En outre, la durée du prêt varie de 5 à 25 ans. En France, la durée moyenne des prêts immobiliers est de 20 ans.

L’ apport est important. En apportant une somme d’argent devant votre prêt au logement, vous réduisez le taux total, mais aussi les versements mensuels. En outre, il est très apprécié par le banquier et peut même servir de garantie d’obtenir votre prêt immobilier. Un atout important pour la négociation de votre prêt immobilier.

Un remboursement anticipé est prévu en amont. Si vous avez un rendement en espèces qui vous permet de rembourser votre prêt tout en remboursant votre prêt, il peut être intéressant de rembourser le prêt à l’avance. Il suffira alors de contacter la banque et la partie de virement ou toute cette réserve dans votre compte courant. Selon le montant payé, vous pouvez réduire la durée du prêt ou les montants des paiements mensuels.

Certaines garanties peuvent être fournies par votre banque peut être demandé. Vous avez alors plusieurs options possibles, telles que :

  • l’hypothèque de la propriété La
  • garantie d’un tiers Le privilège du prêteur
  • (PPD)

L’hypothèque et sa variante, le privilège du prêteur , permettent à la banque de confisquer la propriété si impayé de vendre ça. Les deux garanties doivent être signées par un notaire. La grande différence entre eux est que le PPD ne garantit que des biens déjà construits. Une hypothèque doit être demandée pour la propriété en construction.

La sécurité d’une société tierce a l’avantage d’être la solution la plus abordable. Contrairement aux deux solutions précédentes, cela ne nécessite pas d’intervention notariée. Une organisation s’occupe des questions ouvertes.

Après tout, l’ assurance prêt immobilier protégera votre famille en cas de invalidité ou décès. Pour protéger vos proches, ce type d’assurance dans le cadre d’un prêt immobilier est important.

Une fois que votre banquier aura tous les articles et garanties, il créera une offre de crédit valable 30 jours. Après avoir reçu l’offre, vous devez respecter un délai de réflexion de 10 jours avant de pouvoir retourner les documents signés à l’offre.

Comment négociez-vous un prêt immobilier à de bonnes conditions ?

Pour négocier votre prêt immobilier, vous devez compter sur plusieurs arguments.

  • Vous devez prouver : Faible dette
  • Une somme d’argent suffisante pour vivre correctement
  • Le ratio d’endettement doit être compris entre 10 et 15% de votre revenu afin que vous puissiez emprunter auprès de votre banque et négocier votre prêt immobilier à de bonnes conditions.

Au-delà de 33%, vous êtes considéré comme un emprunteur « risqué » et il sera très difficile d’obtenir un prêt.

Vous devez fournir un montant de vie décent après le paiement de chaque paiement mensuel. En règle générale, les banques fixent le montant entre 400 et 600 euros par ménage. Si vous recevez un salaire élevé, vous êtes invités à le présenter, car il jouera en votre faveur au moment de la négociation du prêt immobilier.

Si vous pouvez apporter une contribution significative, n’hésitez pas à le mettre de l’avant lors de la négociation du prêt immobilier. L’enregistrement réduit vos paiements mensuels, mais réduit également votre taux. Une contribution de 10% est un bon départ, mais si vous pouvez augmenter 20 ou 30% du montant du prêt, utilisez cet argument de poids lors de la négociation.

Ceci, bien sûr, afin d’obtenir le crédit, il sera nécessaire de montrer des pattes blanches. Tout découvert, crédit, prêt à la consommation et autres dépenses inutiles peut être ajouté à votre demande de prêt seulement du mal. Donc assumez un comportement financier impeccable pour mettre toutes les chances de votre côté lors de la négociation de votre prêt immobilier.

Si votre profil financier et personnel est intéressant, alors il est sûr que votre banque vous donnera une confiance supplémentaire. Vous pouvez souligner votre revenu, votre situation et la possibilité, le cas échéant, de bénéficier d’un coemprunteur.

Vers quel organisme se tourner pour obtenir un prêt ? 

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les profils d’emprunteurs et sur la manière de négocier un prêt immobilier, vous êtes presque prêt(e) à sauter dans le grand bain de l’achat d’un bien. Cependant, vous avez vu que les taux d’intérêt des emprunts peuvent varier d’un établissement à l’autre et que monter un dossier d’emprunt nécessite du temps et de l’organisation. Mais alors, vers quel organisme faire votre demande de prêt ? Passons en revue les différentes solutions pour faciliter l’accès à votre projet immobilier.

Solliciter les banques en direct

Le plus logique de prime abord serait de contacter votre conseiller afin de vérifier avec lui s’il vous est possible d’emprunter dans votre agence habituelle. En tant que client, vous pourrez peut-être bénéficier de conditions avantageuses et personnalisées.

N’hésitez pas à démarcher d’autres établissements bancaires, avec lesquels vous pourrez mettre votre banque en concurrence. Cette manière de procéder a pour avantage d’avoir une réponse immédiate quant à la possibilité d’emprunt, mais elle nécessite de se déplacer à plusieurs reprises dans les différentes banques, ce qui peut être assez chronophage.

Recourir à un courtier 

Le courtier est la solution idéale si vous souhaitez gagner du temps dans le processus d’achat d’un bien. Après avoir fait le point avec lui sur votre situation personnelle, professionnelle et financière, il se chargera de présenter votre dossier auprès de différents établissements bancaires. Le courtier facture généralement des honoraires entre 1500 et 2000 €, ou prend une commission sur le montant d’achat de votre bien. Cette solution représente donc un petit budget, mais qui peut être un atout considérable si vous voulez ne pas passer à côté d’une vente.

De plus, il faut savoir qu’il existe aujourd’hui des sites de comparateurs de prêts comme lesfurets.com qui proposent des simulations en ligne grâce à des courtiers spécialisés.

ARTICLES LIÉS