Accueil Actu Quels sont les revenus pris en compte pour louer un appartement ?

Quels sont les revenus pris en compte pour louer un appartement ?

Êtes-vous à la recherche d’un appartement ou d’un logement ? Si oui, alors il est important que vous ayez connaissance du loyer que vous devez payer chaque mois. En effet, les propriétaires doivent savoir que vous êtes solvables et que le loyer mensuel de l’appartement ne dépasse pas vos moyens. Pour éviter des coups de cœur négatifs, vous devez connaître les revenus pris en compte pour louer un appartement.

Le salaire du locataire

Le critère sur lequel les propriétaires se basent pour vous louer un appartement, c’est votre salaire net. La règle stipule que le loyer du locataire ne doit pas dépasser plus de 3 fois son salaire. Il s’agit de la règle des 33 % ou le 1/3 du salaire net. En d’autres termes, il est primordial que le locataire ait 3 fois dans son salaire net, le montant à débourser pour le loyer.

Lire également : Quel est l'investissement le plus rentable ?

Pour vite déterminer votre possibilité de payer régulièrement le loyer, il suffit de prendre votre revenu mensuel net sans les charges et le multiplier par 33 %. Vous faites la réponse obtenue multipliée par 3 pour voir si le montant dépasse votre revenu mensuel net. Dans le cas où ce sera supérieur, vous ne pouvez pas prétendre à ce logement.

Il s’agit d’une disposition qui garantit aux propriétaires votre capacité à payer continuellement le loyer, quels que soient les problèmes. Cette règle protège à la fois le propriétaire et le locataire, car en cas de non-paiement du loyer, vous risquez des expulsions. Si vous êtes défaillant à cette règle, vous ne pourrez pas prétendre acquérir un logement de qualité.

A découvrir également : Marché immobilier 2022 : vers une accalmie ?

Les revenus passifs

Outre le salaire, les propriétaires prennent également en compte vos revenus passifs avant de vous louer un logement. Comme revenus passifs, vous aurez :

  • les revenus fonciers ;
  • les revenus de votre conjointe ou conjoint ;
  • les revenus locatifs ;
  • les prestations de la caisse d’allocation familiale (ALS, ALF, APL).

Pour vite vous retrouver dans le calcul au niveau du revenu passif, vous pouvez faire une simulation en ligne. La simulation consiste à renseigner des données sur un site de renseignement locatif en ligne comme la CAF afin de savoir les types de logements qui vous seront attribués. Si vous remplissez bien cette condition, c’est votre bailleur qui sera honoré, car cette allocation lui revient.

Les revenus annuels

Le revenu annuel est un autre moyen qui vous permet de savoir si vous êtes en mesure de répondre aux exigences d’un appartement ou pas. Il s’agit de la capacité locative du locataire qui permet de calculer la solvabilité de ce dernier. En prenant en compte votre bénéfice net annuel, vous pouvez chiffrer le loyer que vous allez payer. Ce mode de fonctionnement vous met à l’abri de tous dangers financiers.

Pour procéder au calcul, vous allez prendre votre bénéfice net annuel et le diviser par 12. Après cela, vous appliquez aux résultats obtenus un taux de 33 %. Ainsi, si votre bénéfice annuel est de 30 000 €, votre capacité locative sera de 833 € par mois.  Autrement dit, vous faites (30 000/12, qui donne 2500 que vous divisez ensuite par 3). Par ce calcul, vous aurez le résultat probable de votre capacité locative.

Les dépenses liées aux logements

Avant de vous lancer dans un projet de location d’appartement, vous devez aussi prendre en compte les différentes charges de votre déménagement. Beaucoup ignorent ce point important, alors qu’il vient alourdir votre budget mensuel. Pour éviter des surprises de dernières minutes, prenez alors en compte ces dépenses liées aux logements. À part le déménagement, vous aurez des charges comme :

  • l’achat de certains meubles ;
  • l’achat des électroménagers et quelques objets du quotidien ;
  • les frais d’électricité, de gaz ;
  • l’assurance habitation.

Lors de vos différentes visites d’appartement, prenez toujours soin de demander des informations relatives aux charges locatives. Faites de même s’il y a des jardins, des ascenseurs, un garage privé et un concierge qui s’occupe de ces entretiens. N’oubliez toujours pas l’eau et le chauffage central. Tous ces éléments possèdent des charges qui alourdissent votre budget mensuel. Il est donc primordial d’en tenir compte pour ne pas fausser ses calculs et risquer de perdre un appartement de rêve.

Les revenus pris en compte pour louer un appartement permettent de déterminer efficacement la crédibilité d’un locataire potentiel. Toutefois, en cas d’insuffisance de vos revenus pour payer le loyer, le propriétaire peut vous demander un garant. Ce dernier sera en mesure de payer plusieurs échéances en cas de votre défaillance.

ARTICLES LIÉS