Accueil Défiscalisation Assurance vie : quels sont ses avantages

Assurance vie : quels sont ses avantages

Assurance-vie quels sont ses avantages

Il est essentiel de protéger l’avenir financier de votre famille, surtout si vous êtes le seul ou le principal soutien de famille. L’assurance-vie garantit que votre famille est protégée financièrement même si vous n’êtes pas présent. Elle est en effet est un filet de sécurité financière pour vous et vos proches. Très prisée par les français, elle garantit que vous obtiendrez toujours un soutien financièrement ainsi que vos proches.

L’assurance vie est adaptée à tous les profils, elle présente plusieurs formules en fonction des objectifs, de la durée et des options de sortie du souscripteur. L’assurance vie peut notamment être utilisée sous forme d’une épargne à moyen ou long terme. Ainsi, l’assuré a la possibilité de bénéficier des intérêts sur sa souscription compte tenu du capital qu’il a investi. En dehors de ces privilèges, le souscripteur bénéficie d’un avantage solide sur le plan fiscal. Découvrez dans cet article les avantages qu’offre une assurance vie.

Lire également : Comment déterminer la valeur d'origine ?

Se constituer un fonds pour ses projets futurs

L’assurance en cas de vie, l’assurance en cas de décès et le contrat mixte de vie et décès sont les trois types d’assurances existantes. L’assurance en cas de vie est notamment utilisée comme un placement d’autant plus que l’assuré peut lui-même bénéficier du contrat. Ainsi, il peut se constituer un fonds sur le long terme pour financer ses projets futurs. Pour parvenir à constituer un capital conséquent, les supports en assurance-vie choisis par le souscripteur jouent un grand rôle.

Le fond en euros et les unités de compte sont les deux types de supports existant en assurance vie. Le premier constitue un véritable support sécuritaire, car vous ne courez aucun risque en investissant. Les placements de fonds que vous avez effectué sont investis sur des produits sans risques et les bénéfices sont directement acquis. Le second par ailleurs, présente certains risques car, rien ne garantit de toujours retrouver l’intégralité des versements effectués.

A découvrir également : Comment déclarer un Pinel en 2021 ?

Une partie des versements sont investis sur le fonds euros et l’autre partie sur des produits liés à la bourse telle que les actions, le Sicav, etc. Ces investissements sur le marché financier comportent certains risques, mais peuvent s’avérer rémunérateurs. Il est surtout adapté pour les investisseurs qui aiment prendre des risques. Le choix des supports se base par contre sur certains facteurs notamment votre profil et vos objectifs à long ou moyen terme.

Préparer sa retraite en toute sécurité grâce une assurance vie

L’assurance vie permet notamment d’assurer sa retraite par des retraits partiels progressifs ou une rente viagère. Pour ce faire, durant toute la durée de l’assurance vie, vous ne recevez aucun revenu. Les placements effectués sont investis sur les supports de votre choix et les intérêts sont réinvestis dans le contrat d’assurance. Ainsi, vos placements durant toute la durée du contrat produisent eux-mêmes des revenus.

L’assurance vie offre la possibilité de compléter son placement pour la retraite, notamment par un versement régulier (mensuel, trimestriel ou semestriels). Vous pouvez donc fixer un montant supplémentaire à un moment donné sur votre contrat d’assurance vie. Il peut s’agir notamment d’une prime reçue au travail que vous décidez de placer sur votre assurance vie.  À l’issue du contrat d’assurance vie, vous récupérez votre argent selon le mode choisit au moment de la souscription.

vie quels sont ses avantages

Assurer la transmission de votre patrimoine en cas de décès grâce à une assurance vie

L’assurance vie prévoit également des garanties en cas de décès avant le retrait de vos fonds. En cas de non-désignation de bénéficiaire, le capital épargné entre dans la succession et est soumis aux droits de succession. Lorsque le souscripteur désigne par contre des bénéficiaires, le capital est transmis aux bénéficiaires de son choix. La transmission du capital, avec ou sans imposition, est effectuée en tenant compte de l’âge de l’assuré au moment du versement.

Si vous effectuez un versement avant 70 ans, les fonds sont transmis sans droit de succession jusqu’à concurrence de 152 000 euros et plus par bénéficiaire. Au-delà de ce montant, un taux forfaitaire de 20 % et plus est appliqué. Pour les versements réalisés après 70 ans, les fonds sont transmis sans droit de succession jusqu’à concurrence de 30 500 euros et plus. Dans ce cas, les capitaux sont soumis au droit de succession standard.

Profiter du principal avantage qu’offre une assurance vie sur le plan fiscal

L’assurance vie présente des avantages tant pour l’assuré que pour le (s) bénéficiaire (s). Depuis le 27 septembre 2021, les intérêts issus des placements sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU) sur le contrat d’assurance vie. Ce prélèvement intervient au moment du retrait (partiel ou total) des capitaux disponibles sur votre contrat d’assurance. Il varie par ailleurs, en fonction de la durée du contrat d’assurance vie.

L’avantage fiscal pour l’assuré intervient donc au moment de ses retraits selon l’ancienneté du contrat d’assurance vie. Un retrait intervenant 8 ans après la souscription est soumis au prélèvement unique qui s’élève à 7,5 % pour des capitaux versés inférieurs à 150 000 euros. En cas de retrait avant une durée de 8 ans du contrat, le prélèvement forfaitaire unique s’élève à 12,8 %.  En dehors du prélèvement forfaitaire unique d’autres prélèvements sociaux s’élevant à 17,2 % sont effectués.

L’assurance vie prévoit également des avantages pour les bénéficiaires sur le plan fiscal. En cas de décès de l’assuré, les capitaux versés aux bénéficiaires ne font pas partie de la succession. Si votre conjoint, ou partenaire de PACS, fait partie des bénéficiaires, il ne sera contraint à aucun droit de succession.  En ce qui concerne les autres bénéficiaires, la fiscalité sur les montants à percevoir varie en fonction de l’âge de l’assuré au moment des versements.

Bénéficier d’un contrat d’épargne souple grâce à l’assurance vie

L’un des nombreux avantages d’une assurance vie est le fonctionnement souple de l’épargne. Les versements et les intérêts capitalisés restent accessibles à tout moment. En cas de manque d’argent pour un projet quelconque, vous avez la possibilité de racheter une partie ou la totalité de vos fonds. Lorsque vous procédez à un rachat partiel de vos capitaux, vous conservez l’antériorité fiscale de votre contrat.

Le rachat en totalité vous permet par contre de rentrer en possession de l’intégralité de vos fonds (capital et intérêt). Vous perdez par ailleurs votre antériorité fiscale. Avec l’assurance vie, vous pourrez ne pas toucher votre capital investi si vous le désirez. Elle vous offre la possibilité de demander une avance à l’assureur pour gérer vos besoins en temps de manque d’argent.

ARTICLES LIÉS