Accueil Crédit Comment être sûr d’obtenir un prêt immobilier ?

Comment être sûr d’obtenir un prêt immobilier ?

Dans un contexte économique instable affectant le pouvoir d’achat des Français, l’obtention d’un prêt immobilier en 2020 est plus difficile, malgré des taux de revenus très bas. Comme les recommandations du Conseil de haute stabilité financière (HCSF) invitent les banques à limiter leurs conditions d’octroi de prêts immobiliers, elles ont décidé d’appliquer les instructions à la lettre. Quels changements se produisent dans les banques françaises ? Quelles sont les nouvelles conditions d’accès aux prêts immobiliers ? La demande de prêt ralentira-t-elle ? Quels sont les risques pour l’emprunteur ? CREDIXIA donne son analyse.

Quelle est la situation du marché des prêts immobiliers en France ?

Conformément aux directives du Conseil de stabilité financière élevé (HCSF), le projet d’acquisition de nombreux ménages par des banques a été rejeté. Même si ces recommandations visent à protéger l’emprunteur et ne l’excluent pas des prêts immobiliers, dans la pratique ce n’est pas le cas. Selon l’Observatoire du crédit aux ménages, ces restrictions pourraient exclure plus de « 100 000 budgets » ou 10 % des demandes de prêts en cours des prêts immobiliers.

A voir aussi : Qui ne doit pas payer la taxe foncière ?

En mars 2020, le volume des prêts immobiliers a diminué de 20 %, mais les baisses futures pourraient être encore plus importantes. Depuis juin 2019, les banques n’avaient jamais versé si peu d’argent aux emprunteurs (19,7 milliards d’euros) sous forme de prêts financés depuis le début de l’année. Outre l’incertitude économique, la baisse du nombre de nouvelles structures de logements explique également cette forte baisse. Cependant, la production de prêts au logement reste plus importante en France que dans le reste de l’Europe, puisque les banques françaises se financent dans de bonnes conditions. Incidemment, les banques sont en mesure d’offrir des taux d’intérêt très compétitifs et même pour obtenir des réductions de taux d’intérêt de l’ordre de — 0,10 à -0,20 % avec de très bonnes émissions. Pour être sûr d’obtenir un prêt immobilier, il est préférable de présenter un fichier impeccable !

Quelles sont les conditions de crédit ?

En réponse aux demandes du HCSF et pour anticiper une crise économique, les banques ont créé des conditions très restrictives pour l’accès au crédit :

A lire également : Comment obtenir un prêt de 20.000 euros ?

  • 33 % Dette : La dette ne doit pas dépasser un tiers du revenu de l’emprunteur.
  • Durée de 25 ans : aucun prêt ne sera accordé sur une période de plus de 25 ans.
  • Contribution personnelle : L’emprunteur doit financer au moins les honoraires de notaire, les frais de garantie et tous les frais accessoires liés aux prêts immobiliers.
  • Contrat de travail indéfini ou revenu stable : Il est impératif que les banques augmentent le revenu du client au cours des 3 dernières années, en particulier dans le cas d’une rémunération à part variable ou d’un entrepreneur, profession libérale, etc…
  • Employabilité : Selon Covid-19, ce critère est examiné en particulier par les banques et les emprunteurs travaillant dans les secteurs dits « catastrophes » sont plus difficiles à financer (voir impossible).
  • Valeur de la propriété : Le prix de la propriété doit correspondre au marché local.
  • Économies disponibles : Idéalement, après l’achat, l’emprunteur peut négocier un solde net de 10% de la valeur de la propriété, négocier un rabais d’intérêt.
  • Oracle Business Induction General Ledger : Les relevés de compte des 3 derniers mois sont examinés et déterminent le profil client. Trop de crédits ou de défauts en souffrance sont redhibitoires.

Qu’ est-ce qu’un bon emprunteur en 2020 ?

Il n’y a pas de profil typique de l’emprunteur idéal, un banquier estime qu’un bon emprunteur est un bon emprunteur est une personne rémunérée qui a le risque le plus faible possible de se conformer à ses dettes. Il appréciera sa capacité à rembourser un prêt immobilier en analysant soigneusement son profil et son comportement financier. Pour maximiser les chances d’obtenir un prêt, il est conseillé de préparer votre projet en amont pour présenter un profil qui inspire confiance. Lorsque vous manquez de temps, préférez le courtier au banquier. Sollicite vous permet d’obtenir des taux négociés.

Pourquoi utiliser un courtier ?

La meilleure solution pour réaliser votre rêve d’acquisition est d’avoir un courtier de prêt immobilier La mission du courtier immobilier est de trouver le meilleur financement pour son client en fournissant le meilleur investissement immobilier, la durée optimale, les conditions de l’offre de prêt, ainsi que l’assurance emprunteur. négocié le le plus opque et le moins cher. Résumer on peut dire que le fait d’appeler un courtier permet d’économiser du temps, de l’argent et du repos.

ARTICLES LIÉS